Le lave linge peut aussi sécher, quel principe choisir par air ou par eau ?

Rédigé par Marion Germain, le 29 octobre 2013
Accueil » Comment acheter » Le lave linge peut aussi sécher, quel principe choisir par air ou par eau ?


Pas de place pour avoir un lave linge ET un sèche linge ? Vous avez pourtant essayé de caser un des 2 sur le balcon ou dans les toilettes… la solution 2 en 1 : la lavante séchante. Le problème est que lorsque vous vous êtes renseigné, ces appareils sont très consommateurs en eau (plus d’une centaine de litres pour une charge lavée et séchée…).

Bizarre… et oui un lave linge séchant sèche en général… à l’eau ! A la fin du cycle de lavage une résistance chauffe le linge et l’évaporation de l’humidité contenue dans les textiles arrive dans un compartiment à l’arrière du tambour du lave linge pour être aspergée par une fine douche d’eau fraîche sortie du réseau à environ 15°. On crée un phénomène de condensation, puis le tout est vidanger… Mais certaines marques tentent de révolutionner cette offre : Beko et Siemens vous proposent un séchage à l’air dans ce type de machine à l’instar des sèche linge que l’on trouve sur le marché. Si on imagine aisément la difficulté technique de cette prouesse, apporte-t-elle réellement un intérêt pour vous ?

tableau comparatif lavante séchante

Notre avis : choisissez une lavante séchante à air si écologiquement cela est compliqué pour vous de consommer une quantité d’eau importante en revanche on constate que les modèles à séchage par eau sont bien souvent plus économiques en terme de coût annuel …

Sources : Boulanger.fr et recherche infos fabricants Selectromenager.com

 

 

 

Commentez cet article