Electroménager

Comment fonctionne une machine à glaçons ?

On a tendance à penser qu’une machine à glaçons ne fait que produire des glaçons pour nos boissons ! À vrai dire, la production de glaçons sert dans des domaines extrêmement variés de la conservation et rafraîchissement. Surtout en gastronomie par exemple ou en production de masse et vente alimentaire de produits de mer. Les glaçons sont un peu partout et nous aident à garder nos produits bien au frais pour atténuer l’effet du temps sur eux. C’est bien connu : le froid est à l’origine de la cristallisation en glace de l’eau contenue dans nos aliments, ce qui freine ou stoppe l’activité microbienne et enzymatique. D’où l’intérêt de cet objet – la machine à glaçons – dans notre quotidien.

De quoi est composée une machine à glaçons ?

Une machine à glaçons comme tout autre appareil a des composants bien déterminés qui font son unité. En premier lieu, il y a le réservoir d’eau, c’est le récipient principal qui reçoit l’eau nécessaire. Celle-ci, va être ensuite transformée plus tard en glaçons. L’eau utilisée, et c’est un détail important, doit toujours être froide. Ensuite, l’évaporateur frigorifique, qui est en forme de serpentin, va servir à faire propager le liquide frigorigène pour le refroidir. Troisième élément, le moule, c’est la partie en plastique dotée d’alvéoles, c’est de là que la forme des glaçons va être décidée, le moule va être situé sous l’évaporateur et va former les glaçons que l’on ambitionne de fabriquer.

Enfin, dernière partie de la machine à glaçons, le bin en inox dont le but va être de récolter tous les glaçons que l’on va produire. Il faut le positionner en dessous de la machine pour qu’il récupère les glaçons – sa taille peut varier selon votre machine ou vos besoins – il est recommandé à la fin de l’opération de stocker vos glaçons dans des températures adéquates pour des raisons évidentes.

Systèmes de fabrication d’une machine à glaçons

Si vous êtes en train de réfléchir à un type de machine à glaçons à acheter, il existe plusieurs marques et modèles. Cependant, le point crucial à se rappeler c’est le système de fabrication des glaçons. Celui-ci est différent de machine en machine, et pour vous aider à vous décider voici une petite liste non-exhaustive des systèmes les plus utilisés :

  • Système par pulvérisation : l’eau pulvérisée à l’aide d’une pompe produit des glaçons pleins;
  • Système à injection : l’eau est ici projetée dans un moule, le résultat sont des glaçons de très haute qualité;
  • Système à palettes : l’eau calcareuse va être projetée sur le serpentin et produire des glaçons de type de creux;
  • Système à vagues : l’eau va bouger grâce à des mouvements similaires à ceux des vagues, finalement et après filtration, vous aurez des glaçons de qualité.

Fonctionnement d’une machine à glaçons

Une machine à glaçons peut sembler un peu complexe à approcher à première vue. Comme tout autre appareil, après compréhension de ces composants, il est bien plus aisé de se pencher sur l’utilisation et le fonctionnement. Alors comment fonctionne celle-ci ? Eh bien c’est simple. L’eau est stockée dans la partie du réservoir de la machine, celle-ci est en premier lieu pompée vers les gicleurs installés sous le moule de votre appareil. L’eau va donc passer et être projetée directement vers la partie haute contre le moule. Entre temps, l’évaporateur joue le rôle de refroidir l’eau petit à petit vu qu’elle va geler à force d’être en contact avec ce dernier. Après un laps de temps, l’eau se solidifie et prend une forme compacte en fonction du type de moule qui va l’accueillir.

Dès que la température est proche des -18°C un thermostat va enclencher la dernière étape de temporisation pour finir les glaçons, lorsque la temporisation est achevée, la machine démoule en versant l’eau dans le moule, dès que le glaçon a une forme finie, il tombe dans le bin. Il faut savoir que l’eau toujours liquide est réutilisée et gelée à son tour pour faire des glaçons. C’est donc un système de recyclage. Maintenant, vous savez comment fonctionne une machine à glaçons et vous pouvez vous-même  procurer l’appareil à la maison pour profiter de ses services ou vous pouvez acheter une machine à glace pilée pour une utilisation facile et rapide surtout en été !

Comment nettoyer une machine à glaçons ?

Si vous travaillez dans le domaine de la restauration ou bien de l’hôtellerie, il convient de choisir le meilleur matériel possible. C’est l’une des premières choses à faire afin de produire des services de qualité. Afin de trouver les meilleurs équipements pour vous accompagner au quotidien, il vous est possible de vous rendre sur le site Guide Iceshop.

Cependant, s’il est une chose de choisir le meilleur matériel, il en est aussi une autre de savoir l’entretenir correctement afin que ce dernier dure dans le temps. Et l’entretien, cela passe par le nettoyage.

Nettoyer sa machine à glaçons

Pour nettoyer votre machine à glaçons, il faut tout d’abord commencer par l’intérieur. Vous devrez alors démonter chacune des pièces amovibles. Il est aussi très important de vider le bac à stockage de votre machine à glaçons. Il vous suffit ensuite de vous munir d’un élément : un chiffon doux et humide. Frottez doucement. Si certaines taches de calcaire sont tenaces, vous pouvez très bien utiliser quelques gouttes de vinaigre blanc. Une fois nettoyées, faites tourner votre machine deux cycles afin d’être sûr qu’elle fonctionne correctement.

Il est nécessaire de procéder à ces étapes de façon régulière.

Votre commentaire